Les Terres de Neïdrilh
Bonjour à toi, ô nouvel arrivant ! Tu viens d'arriver sur les Terres de Neïdrilh, un monde où se mêlent créatures fantastiques et terrifiantes, une certaine magie et des paysages fascinants... Ambiance conviviale et nouvelle intrigue lancée, n'hésitez pas à venir faire connaissance et à vous lancer dans cette aventure extraordinaire.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !



 

Partagez|

Les Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Parchemin d'identité
Race: Métisse
Profession: Maître de Jeu


MessageSujet: Les Elfes Dim 1 Jan - 19:24



Comme la majorité des elfes, les hauts-elfes sont longilignes, plus grands et plus minces que les humains, imberbes. Ils ont les yeux et la peau très clairs, les traits fins, des pommettes saillantes et des oreilles pointues. Ils sont toujours vêtus de beaux habits reflétant leur statut élevé dans la hiérarchie des elfes. Les hauts-elfes se sentent supérieurs aux autres elfes car leur savoir est plus ancien et plus étendu que celui des autres elfes. Ils sont très conservateurs et n'aiment pas le changement. Ils ne s'intéressent pas aux problèmes des autres races, ce qui les rend distants. Ils ne pensent qu'à eux et se referment sur eux-même ce qui leur pose parfois de gros problèmes. Ils ne se rendent compte qu'il est trop tard qu'au dernier moment. Ils vivent dans une magnifique cité protégée de toute intrusion par la magie. Le plus souvent, elles se trouvent au coeur de forêts, de montagnes mais toujours à l'air libre. Les conditions climatiques y sont toujours très douces. Leurs constructions sont toujours composées avec des matériaux naturels, en particulier le bois et les plantes. Ils se nourrissent de fruits, de légumes, de plantes et boivent de l'eau. Ils détestent la viande et les alcools. Leurs mets sont toujours raffinés et délicieux.
Les Elfes sont dits immortels, mais ils ne sont pas totalement immunisés contre la mort. Ils peuvent mourir de blessures mortelles comme toute autre race. Ils ne sont pas immunisés contre les maladies mais ne réagissent pas de la même manière et n'ont pas les mêmes maux que les humains et les métamorphes. L'ennui et la lassitude peuvent les mener à la mort. Par amour profond et sincère, un elfe peut devenir mortel au même titre qu'un humain ou qu'un métamorphe. Les Elfes naissent environ un an après leur conception. C'est le jour de leur conception qui est fêté, et non celui de leur anniversaire. Leurs esprits se développent plus rapidement que leurs corps ; et ainsi, dès leur première année, ils peuvent parler, marcher et même danser, et leur rapide maturation mentale fait qu'ils semblent au yeux des Hommes plus âgés qu'ils ne ne le sont réellement. Les corps des Elfes cessent finalement de vieillir, à la différence des corps humains.

[0 à 50 ans: L'Enfance]

[51 à 110: L'Adolescence]

[111 à 500: L'Âge adulte]

[500 et plus : L'Âge "sage"]
Les Hauts-Elfes prient le père de la Technologie, Sehamine, qui serait à l'origine de toutes les technologies dont les Elfes mondains font usage. Ils aiment aussi l'épouse de ce dieu, Thelandira, qui représente la magie que peuvent utiliser certains elfes, en échange d'une reconnaissance éternelle de ses créations et enfants. Un peu partout dans la Cité Capitale, des statuts à l'effigie de Thelandira sont visibles, en matériaux luxueux. Les statuts de Sehamine sont plus rares.

Les Hauts-Elfes ne renient pas totalement l'existence des dieux des Elfes Sylvestres mais ne les considèrent pas dignes de leur peuple. Les jumelles maléfiques des Elfes d'Ebène sont, quant à elles, vues comme les antagonistes de leurs propres dieux.


L'espérance de vie a été en partie basée sur la vision de l'auteur du Seigneur des Anneaux, J. R. R. Tolkien.


Dernière édition par Maître De Jeu le Mar 21 Aoû - 20:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com


Parchemin d'identité
Race: Métisse
Profession: Maître de Jeu


MessageSujet: Re: Les Elfes Lun 9 Jan - 4:31



Les elfes sylvains sont d’apparence ressemblante à celle des Haut-Elfes. Grands, sylphides mais souvent avec des muscles puissants. Leur peau est légèrement plus foncée que les hauts-elfes, peut-être est-ce dû à leur mode de vie et leur environnement. Même oreilles pointues et même visage gracieux, ils ne sont pas si différentiables que ça niveau physique. Vêtus de tenues en cuir ou en matières naturelles, leur vêtements sont soit très amples soit très moulants. Inférieurs aux autres elfes pour tout ce qui est technologie, ils n’aiment pas se confondre avec eux et restent souvent de leur côté même s’ils ne sont pas en guerre avec les haut-elfes. Vivant dans des coins isolés, ils fabriquent leurs habitats avec les matériaux que leur offre la nature : bois, pierre, végétaux, etc. Leur ville a été directement construite dans les arbres. Vivant dans la forêt profonde et lumineuse de Sûnaï, ils mangent beaucoup de fruits et légumes mais parfois de la viande chassée, contrairement aux Hauts-Elfes. Les Elfes Sylvains sont en conflit avec les humains depuis quelques années et bien sûr aussi avec les elfes exilés : les Elfes d'Ebène.
Les Elfes sont dits immortels, mais ils ne sont pas totalement immunisés contre la mort. Ils peuvent mourir de blessures mortelles comme toute autre race. Ils ne sont pas immunisés contre les maladies mais ne réagissent pas de la même manière et n'ont pas les mêmes maux que les humains et les métamorphes. L'ennui et la lassitude peuvent les mener à la mort. Par amour profond et sincère, un elfe peut devenir mortel au même titre qu'un humain ou qu'un métamorphe. Les Elfes naissent environ un an après leur conception. C'est le jour de leur conception qui est fêté, et non celui de leur anniversaire. Leurs esprits se développent plus rapidement que leurs corps ; et ainsi, dès leur première année, ils peuvent parler, marcher et même danser, et leur rapide maturation mentale fait qu'ils semblent au yeux des Hommes plus âgés qu'ils ne ne le sont réellement. Les corps des Elfes cessent finalement de vieillir, à la différence des corps humains.

[0 à 50 ans: L'Enfance]

[51 à 110: L'Adolescence]

[111 à 500: L'Âge adulte]

[500 et plus: L'Âge "sage"]
Les Elfes Sylvains prient Rallafane et Hanil, le couple de la guérison et de la chasse. Ils sont les dieux de la nature et représentent à eux deux le courage de tous les Elfes. Les Elfes de la forêt de Sûnaï n'ont aucune sculpture à leur effigie, seulement quelques petites peintures colorées et humbles dans toutes les habitations ; dessus, l'époux bande un arc d'if, prêt à décocher sa flèche sur un cerf ou un sanglier, ou sa femme guérissant elfes et animaux, selon la préférence du citoyen.

Le couple divin des Hauts-Elfes n'est pas ignoré par les Elfes Sylvains mais ceux-ci trouvent cela dommage que des Elfes ne soient pas plus proches que cela de la nature qui les a vus naître. Ils le reprochent à leur peuple voisin. Les jumelles maléfiques sont vues comme le parfait contraire de leurs divinités et sont donc peu appréciées.


Dernière édition par Maître De Jeu le Mer 22 Aoû - 14:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com


Parchemin d'identité
Race: Métisse
Profession: Maître de Jeu


MessageSujet: Re: Les Elfes Lun 9 Jan - 4:33



Êtres maléfiques parmi tous les autres Elfes, les Elfes d'Ébène est une race dirigée par une femme; autrement dit, une race matriarcale. À l'origine, ils valorisaient d'avantage le pouvoir à la justice. Les autres elfes les ont donc obligés à se réfugier au-dessous de la surface de la Terre. Ces êtres sinistres y ont rebâti leur vie dans ce qu'ils appellent "le Monde des Profondeurs", où une cité immense s'est bâtie décennie après décennie, Xerber. Ils sont devenus les maîtres de ces grottes sombres, et toutes les créatures intelligentes les évitent soigneusement. Les Elfes d'Ébène sont aussi très vigilants et très curieux, simplement parce que ces traits sont vitaux pour leur survie dans leur société pervertie. Les autres elfes, déçus et abasourdis du changement qui s'était opéré chez leurs frères autrefois pacifiques, tentèrent de les raisonner, en vain. La race des Elfes d'Ebène s'est distincte totalement des autres races depuis longtemps.

Physiquement, ils ont une peau extrêmement pâle dû à leur vie souterraine, et non noire. Elles ne le sont que pour les fêtes et les guerres ; ils se la noircissent à l'aide d'un mélange de charbon et d'une huile spéciale et ils la peignent de dessins tribaux de couleur bleu ou d'un noir encore plus profond. Leurs cheveux sont d'un noir abyssal ou, au contraire, d'un blanc éclatant. Pas d'autres couleurs. Leurs yeux peuvent être de toutes les couleurs, mais le bleu et le rouge dominent. Leurs traits sont souvent fins, creusées et tirées, leurs corps a la même corpulence que les autres elfes.
Les Elfes sont dits immortels, mais ils ne sont pas totalement immunisés contre la mort. Ils peuvent mourir de blessures mortelles comme toute autre race. Ils ne sont pas immunisés contre les maladies mais ne réagissent pas de la même manière et n'ont pas les mêmes maux que les humains et les métamorphes. L'ennui et la lassitude peuvent les mener à la mort. Par amour profond et sincère, un elfe peut devenir mortel au même titre qu'un humain ou qu'un métamorphe. Les Elfes naissent environ un an après leur conception. C'est le jour de leur conception qui est fêté, et non celui de leur anniversaire. Leurs esprits se développent plus rapidement que leurs corps ; et ainsi, dès leur première année, ils peuvent parler, marcher et même danser, et leur rapide maturation mentale fait qu'ils semblent au yeux des Hommes plus âgés qu'ils ne ne le sont réellement. Les corps des Elfes cessent finalement de vieillir, à la différence des corps humains.

[0 à 50 ans: L'Enfance]

[51 à 110: L'Adolescence]

[111 à 500: L'Âge adulte]

[500 et plus: L'Âge "sage"]

Les Elfes d'Ebène font plus volontiers usage de la magie des arcanes que leurs confrères elfes, cela peut allonger leur espérance de vie d'une façon incroyable, mais rendre la qualité de celle-ci amoindrie : la folie les guette rapidement et aucun elfe ne peut l'en empêcher.
Les Elfes d'Ebène ont comme déesses deux sœurs jumelles lesbiennes. Elles ne voient leurs créations que comme un moyen de s'amuser dans leur éternel ennui. Elles enseignent les arts occultes et l'arcane aux prêtres et prêtresses de leur société et sont souvent à l'origine des grands conflits de tout Thanyaliel. Dans les lieux sacrés, des statuts d'ébène ou de grandes peintures obscures ont été créées pour les honorer.

Les Elfes d'Ebène sont mis sur le côté par les autres Elfes à cause de leurs sombres croyances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les Elfes

Revenir en haut Aller en bas

Les Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Neïdrilh ::  :: Les Manuscrits :: Le Livre du Jeu :: Les Races-