Les Terres de Neïdrilh
Bonjour à toi, ô nouvel arrivant ! Tu viens d'arriver sur les Terres de Neïdrilh, un monde où se mêlent créatures fantastiques et terrifiantes, une certaine magie et des paysages fascinants... Ambiance conviviale et nouvelle intrigue lancée, n'hésitez pas à venir faire connaissance et à vous lancer dans cette aventure extraordinaire.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !



 

Partagez|

Drevar Lothadrisyë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Parchemin d'identité
Race: Elfe Ebène
Profession: Chef de patrouille - Mage


MessageSujet: Drevar Lothadrisyë Sam 26 Jan - 10:58

Lothadrisyë Drevar



"Qui es-tu ? ...
"








Parchemin d'identité

|• Race : Elfe d'Ebène
|• Âge : 257 années
|• Lieu & Date de naissance : Xerber la Sombre, le 23 de Cylia'anar
|• Signe astrologique : Le Cheval Ailé
|• Lieu de résidence : Dans un quartier modeste de la cité souterraine
|• Statut social : Seul
|• Profession : Mage éclaireur, soldat parmi tant d'autres
|• Alignement : Chaotique Neutre
|• Sac & équipement : [SAC]
|• Familier : Dépourvu


« Les blessures de la chair guérissent facilement. »

Des cadavres d'elfes de Sûnaï, voilà à quoi ils ressemblaient. Cette pensée avait émergé dans le crâne de Drevar, un soir où il essayait de décrire simplement sa race. L'image, loin d'être flatteuse, n'était cependant pas dénuée de véracité. L'éclaireur lui-même possédait cette peau blafarde, exsangue de rayon solaire, et si reconnaissable pour ses cousins. Tranchant avec cette pâleur, l'encre de ses tatouages brisait la monotonie de son teint de leur lignes fluides. Elles ornaient son menton, le fendant esthétiquement par le milieu, mais également le coin de ses pommettes d'un simple signe au sens mystérieux, son dos entier sous la forme d'une Flèche Noire stylisée et enfin ses oreilles de quelques traits habiles. Ses cheveux d'un noir brillant cascadaient avec légèreté sur ses épaules et jusqu'au creux de ses omoplates. Il lui arrivait de rassembler et de les attacher haut à l'arrière de sa tête mais préférait les laisser vagabonder au gré de ses mouvements. Des mèches aventureuses tombaient parfois sur ses paupières assombries, barrant son front. La seule touche de couleur et de vie de sa silhouette, à part bien sûr les soulèvements de sa poitrine, lui venait de ses iris d'un bleu profond et intense qui ne cessaient de bondir d'un côté à l'autre avec une insolente curiosité. L'elfe s'avérait athlétique à défaut d'être musclé. La frêle apparence de ses débuts avaient disparu depuis longtemps remplacé par ce physique indispensable pour suivre le rythme de ses compagnons de patrouille. Ses tenues militaires se composaient de cuir ordinaire mais ajusté à la perfection. Bien que mage, il n'en portait pas moins une épée à la taille afin de s'éviter la mauvaise surprise de tomber nez à nez avec un ennemi sans moyen de se défendre rapidement. Lorsqu'il pouvait enfin passer du temps à vaquer à ses propres occupations, il troquait le cuir pour le tissu, arborant une modeste tunique, d'un pantalon, d'une cape et de légères bottes. Tout cela dans les tons sombres et sans autres ornements particuliers.




« Les blessures de l'esprit ne se referment jamais. »

Né dans un monde où il ne pourrait jamais s'élever aussi haut que ses capacités le mériterait, Drevar s'évertua à maintenir au maximum à obtenir le respect des mâles autour de lui. Son orgueil inné concernant ses talents combiné à l'impossibilité de devenir un membre important de son peuple lui apporta uniquement de la frustration avant de le rendre réellement irritable et cassant. Surtout lorsque la moindre critique le visait personnellement. De par instinct de survie, il s'efforça tout de même de tenir sa langue devant ses supérieures. Du moins se bridait t'il lorsque qu'il leur s'adressait à eux avec insubordination. Un autre elfe aurait reçu bien pire pour de tels manques de respect mais il eut la chance d'être un mage assez doué pour qu'on lui accorda une certaine indulgence. Bien entendu, il n'était pas dupe concernant les limites de cette indulgence ... Responsable de sa propre patrouille, il a acquis le respect et la crainte de ses hommes au fil des années , à défaut de gagner leur confiance. De toute manière, sa propension à se laisser distraire par des interrogations secondaires le mettais d'office à l'écart des autres éclaireurs. Qui apprécierait un chef rallongeant une patrouille exténuante juste pour ramasser des herbes "intéressantes" ou pour observer les mouvements d'un dragon au loin. Et ce dernier exemple n'était pas si rare que ça. Détestant les déesses responsables de sa frustration, il voua par contre une admiration relative aux dragons. Le tatouage sur son dos en était une preuve éloquente et la Flèche Noire personnifiait tout ce qu'il aimait chez eux.

QUE FERIEZ-VOUS SI... :
|• Vous venez de vous faire voler votre bourse par un gamin sur le marché ? : Je le poursuivrais, récupérerais mon bien et lui collerais une leçon qu'il n'oubliera pas de si tôt.
|• Un homme est blessé au bord d'un chemin ? : Cela dépend de son identité. Je peux aussi bien le tuer que l'aider.
|• Un animal est blessé au bord d'un chemin ? : Il fera un excellent repas.
|• Dans un magasin, un client apparemment très fortuné entre ? : Je l'ignores royalement, comme tous les autres clients d'ailleurs.
|• Au détour d'une ruelle, au crépuscule, une fille de joie vous fait de l’œil ? : Je vais la voir, c'est toujours plaisant de discuter avec une femme moins bien lotie que moi.
|• Un de vos amis vous trahit ? : J’espère pour lui que sa trahison a causé ma mort. Dans le cas contraire, il vient de se condamner.


« Même quand le destin est déjà écrit, il y a toujours moyen de changer les noms. »

257 ans plus tôt, Drevar Lothadrisyë vint au monde dans une atmosphère imprégnée de déception. On ne pouvait se réjouir de la naissance d'un simple mâle. Il fut envoyé à son père et fut élevé seul par celui-ci. L'elfe d'ébène ne parviendrait jamais à arracher le nom de sa mère de la bouche de ses proches. Le jeune elfe grandit rapidement dans son quartier simple des rues de la ville souterraine. Mince, presque malingre, il désespérait le seul parent qu'il possédait et qui souhaitait l'envoyer le plus tôt possible dans une école militaire. Dès qu'il put tenir une arme, il entreprit sa formation auprès d'un des nombreux instructeurs peuplant la ville. Un moyen comme un autre de construire sa vie dans un endroit dénué d'avenir prometteur pour les mâles comme lui. Cependant, en plus du physique de son père, Drevar avait hérité l'orgueil de sa mère. Cette combinaison connu son premier accroc avant le début de son entrainement. Un violent débat éclata entre son père et lui, mettant fin à la fragile relation qui existait encore entre les deux elfes. Il poursuivit néanmoins la formation des guerriers. Elle lui assurait un toit et des repas alors qu'il essayait de trouver une voie à suivre qui pourrait satisfaire son ego. Au bout de plusieurs mois de combats et de blessures diverses, il eut la certitude que jamais il n'atteindrait le niveau des meilleurs combattants de sa promotion. Ecoeuré et ne supportant plus ces défaites honteuses, il quitta l'école pour ne plus jamais y remettre les pieds. La juvénile candeur de Drevar fut vite déchiquetée par les récifs acérées de la vérité de sa cité. Ravalant sa fierté, il se mit à accomplir n'importe quel travail du moment qu'on le payait. Pour survivre dans ces rues, seul l'argent importait.

Il vécut ainsi durant quelques années, son caractère se chargeant d'une rancœur de plus en plus tenace envers les déesses et leurs adoratrices. Ce fut une simple discussion de taverne entre deux clients qui lui apporta une nouvelle source de motivation. En cette période, il tenait le comptoir de cette fameuse taverne pendant que le patron profitait de quelques heures de repos. Les deux elfes discutaient à propos d'un mage nommé Silmandil Elrarawyn. Celui-ci avait entrepris de se trouver un apprenti digne de ce nom comme l'exigeait la tradition. Il ne fallut qu'une journée à Drevar pour se décider et recueillir des informations sur l'utilisateur de magie. Une nouvelle soif coulait en lui. Depuis son enfance, il avait toujours eu l'impression de se sentir si proche des flammes qu'elles semblaient bouger selon sa volonté. Il était presque sûr que ça avait été plusieurs fois le cas. Après deux semaines de tests et de servitudes, il fut choisi parmi des seize autres candidats. Le mage abhorrait sa manie de toujours poser des questions mais sa détermination et son potentiel avait penché en sa faveur. Son apprentissage débuta dès le lendemain sous la férule experte mais sans pitié de son maitre. Drevar comprit bien vite qu'apprenti et serviteur étaient deux mots qu'on pouvait lui coller. Le mage n'enseignait pas son art sans la moindre contrepartie.

Les années s'écoulèrent bien plus rapidement que le jeune elfe ne le crut. Jusqu'au jour où il avertit Silmandil de son départ. Rien de cérémonieux ou d'émouvant, Drevar avait appris tout ce dont il avait besoin de son ainé et celui-ci n'avait qu'à engager un nouvel apprenti pour le remplacer dans ses tâches quotidiennes. Désormais détenteur de connaissances poussées sur l'imprévisible magie du feu, il décida de tenter sa chance dans l'armée. Rien de lui semblait plus logique au vu de son âge et de ses capacités et il brûlait de voir ce qu'il était capable de faire face au danger. Il fut sélectionné malgré ses évidentes carences physiques et intégré au corps des patrouilleurs de la cité. Il avait hâte de revoir ces guerriers qui lui avaient fait mordre la poussière autrefois. Il imaginait déjà leurs regards envieux tandis qu'il maniait des forces qui les dépassaient. Les retrouvailles ne furent pas aussi réjouissantes qu'il le pensait. Dès la première sortie, il subit les railleries de ces compagnons de groupe. Toujours à la traine et épuisé sans même avoir combattu, Drevar comprit très vite son erreur. Il s'évertua à renforcer son physique déficient et s'infligea même le rituel des guerriers de son unité. Les moqueries, qui avait diminué depuis qu'il parvenait à suivre le groupe, cessèrent enfin quand ses tatouages furent terminés. Au lieu de simplement choisir un emplacement comme les autres, il s'était imposé de couvrir tous ceux choisis par ses compagnons, jusqu'à ses oreilles sensibles d'elfe. Au bout d'une dizaine d'année, il fut même promu à la tête de l'unité malgré ses rapports difficiles avec la hiérarchie.

Aujourd'hui, Drevar savoure chacune de ces excursions autour du territoire des elfes d'ébène. Il profite de chaque minute passée loin des femelles de son espèce. Jusqu'à ce que cette vie ne le contente plus.



Dans la vraie vie
|• Pseudo : Eiji/Liam/Matt
|• Âge : 22 ans
|• Où habites-tu ? : En France
|• Comment as-tu connu Neïdrilh ? : Par Evelyane Bel'ahn
|• Pourquoi as-tu choisi ce forum ? : Parce qu'on m'a harcelé \o/ ... hem ... Plutôt parce le contexte me plait et qu'il m'inspire =)
|• A quelle fréquence te connecteras-tu ? : [2-3/7 JOURS]
|• Ton double-compte : Non
|• Code du règlement :
Spoiler:
 



Dernière édition par Drevar Lothadrisyë le Lun 11 Fév - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Parchemin d'identité
Race: Humain
Profession: Guerrier


MessageSujet: Re: Drevar Lothadrisyë Lun 11 Fév - 15:22

Bonjour Smile

Je souhaite tout d'abord d'être le bienvenu ! Un elfe d'ébène, ca c'est bien et en plus bien pris en compte de le contexte ce qui est agréable à voir.

Le texte est bien, sympathique à lire et donne une bonne vision de ton personnage gg !

Quelques petites fautes et des oublis de mots, une relecture suffirait mais rien de grave, rien qui va contre ta validation Smile

Je te donne ton premier OUI pour ce personnage Roll Dance

Suite à ton deuxième oui, afin de validé ton elfe, un petit test rp te sera demandé au sujet de la magie (oui c'est une petite surveillance pour éviter du billisme), donc tu peux d'or et déjà réfléchir a comment t'y prendre Smile

Soit le bienvenue parmi nous encore une fois, si tu as la moindre question n'hésite pas Smile

-------------------------------------

Présentation du personnage



Spoiler Barbarian :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Parchemin d'identité
Race: Haut-Elfe
Profession: Princesse - Lieutenant


MessageSujet: Re: Drevar Lothadrisyë Lun 11 Fév - 15:54


Bonsoir & Bienvenue de nouveau. Angry fire

Très belle fiche, j'aime beaucoup ton style d'écriture. Fluide et agréable, rien à redire sur ça. Je suis aussi ravie de voir qu'un homme a osé se lancer dans la race des elfes d'ébène !

Cependant, je vois une ou deux choses qui me chiffonnent. En effet, une chose que je voulais mettre au clair, tu dis qu'un mage cherche un "apprenti". Mais, la magie est quelque chose que nous avons dans le sang. Des elfes peuvent y avoir accès comme d'autres non, tout n'est que hérédité, tu vois ? Il faudrait donc que tu dises dans ton histoire que tu as eu des antécédents, des choses inexplicables que tu aurais fait ou autre. Et ce fameux mage t'aiderait à en savoir plus et à savoir gérer ce don.

De plus, chaque mage ne peut manier qu'un seul élément. A la rigueur, avoir aquérie une de ces magies et très très très débutant dans une autre, pourquoi pas. Mais l'apprentissage d'un élément est tellement complexe et difficile que gérer deux magies en parallèle est impossible. J'aimerai donc que tu me précises clairement (j'ai vu que tu parlais de la magie du feu, comme moi coupain) quel élément tu apprends à contrôler.

Après ces petites modifications, je te donnerai ton second OUI.
Comme l'a dit Arl, pour valider ton utilisation de la magie, tu devras faire un petit test rp. Une fois tes deux OUI acquis, tu devras faire ce fameux rp pour pouvoir être validé officiellement et avoir ta (belle) couleur verte. En effet, nous voulons éviter les membres qui exagèrent leur pouvoir et deviendraient les maîtres du monde un jour où l'autre !

J'attends les modifications et ensuite tu peux te mettre à ton test rp dans le lieu que tu souhaites sur le forum. Tu n'as pas de sujet très précis, tu dois juste utiliser ta magie pour nous montrer ce que tu pourrais ou non faire.

Voilà. Bonne soirée Lovely

-------------------------------------



La ChatBox ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Parchemin d'identité
Race: Elfe Ebène
Profession: Chef de patrouille - Mage


MessageSujet: Re: Drevar Lothadrisyë Lun 11 Fév - 18:05

Merci pour votre (second) accueil à tous les deux =D

J'ai fait une première correction de quelques fautes et des passages concernant la magie de Drevar. J'espère que c'est plus clair à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Parchemin d'identité
Race: Haut-Elfe
Profession: Princesse - Lieutenant


MessageSujet: Re: Drevar Lothadrisyë Lun 11 Fév - 18:31


Voilà qui est parfait !

Je verrouille ta fiche mais je ne te mets pas encore ta couleur ! Tu peux dès à présent commencer ton rp test et tu m'enverras le lien de celui-ci lorsqu'il sera terminé.

Bonne chance et encore bienvenue Lovely

-------------------------------------



La ChatBox ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Drevar Lothadrisyë

Revenir en haut Aller en bas

Drevar Lothadrisyë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Neïdrilh ::  :: Les Présentations-