Les Terres de Neïdrilh
Bonjour à toi, ô nouvel arrivant ! Tu viens d'arriver sur les Terres de Neïdrilh, un monde où se mêlent créatures fantastiques et terrifiantes, une certaine magie et des paysages fascinants... Ambiance conviviale et nouvelle intrigue lancée, n'hésitez pas à venir faire connaissance et à vous lancer dans cette aventure extraordinaire.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !



 

Partagez|

Les Aéronefs - Comment ça fonctionne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Parchemin d'identité
Race: Métisse
Profession: Maître de Jeu


MessageSujet: Les Aéronefs - Comment ça fonctionne ? Jeu 10 Jan - 5:50


Les Aéronefs
Hey hey ! Bonjour enfants de Neidrilh ! Comment allez-vous ?
Aujourd'hui, nous allons parler de cette chose nouvelle, cette chose qui nous fait lever la tête et nous donne de rudes torticolis ! Vous l'avez deviné, nous allons parler des aéronefs.

Alors qu'est-ce que sont les aéronefs pour commencer. Et bien je dirais qu'ils sont de grosses carrioles comme en possèdent vos parents, à la différence près qu'ils n'ont nul besoin de route ceux-ci. Pourquoi ? Hé bien parce qu'ils volent et nous allons voir comment !

• Cette grosse carriole possède une certaine masse qu'il faut arracher à cette force qui nous maintient cloués au sol. Pour palier à ce "problème", l'illustre inventeur Windes découvrit un étrange gaz. Ou devrais je dire, c'est en découvrant ce gaz que lui ait venu à l'esprit les possibilité qu'offrait ce dernier. Ce dernier, il le découvrit d'une mystérieuse coïncidence alors qu'il faisait brûler des pierres de sizoufre (ne me demandez pas pourquoi il se livrait à ce genre d’expérience). Le sizoufre est une pierre très dense et poreuse à la fois. On ignore encore comment elle se forme. Toujours est-il que lorsqu'elle est soumise à une température bien précise, elle émet un léger sifflement qui annonce la production de ce gaz si particulier. D'une extrême légèreté, ce gaz gonfle les surprenants ballons qui font se soulever les aéronefs.

Spoiler:
 

• Suite à la découverte de ce gaz, Windes envisagea les possibilités qu'il offrait et construit de nombreux prototypes. Vous décrire les échecs de chacun serait bien long, mais prenez conscience que Windes a eu de la chance d'en réchapper vivant. D'abord à petite échelle, il fit une nacelle suffisante à un homme avec laquelle il monta bien haut et fut emporté par le vent. Il s'en fallut de peu qu'il ne soit emporté au large ou fracassé contre une montagne. Il lui fallut une bonne semaine pour rentrer à son atelier. Sur place, il s'attaqua alors à ce problème que représentait le vent et donc l'impossibilité de choisir sa direction. Ainsi naquitrent les hélices Windes, ingénieux mécanisme qu'il fallait remonter avec un ressort, ce dernier entraînant une longue suite d'engrenages destinés à faire tourner à grande vitesse une hélice. Il avait donc un moyen de propulsion. Mais ne souhaitant pas n'avancer qu'en ligne droite, il développa de petits volets qui s'ouvraient grâce à un volant et qui avec la résistance de l'air faisaient tourner la nacelle. Ces derniers étaient disposés tout le long de la coque et de plus en plus long. Ainsi plus on tournait le gouvernail (tirant ainsi sur une corde reliant tout les volets), plus le changement de direction pouvait être brutal.

Spoiler:
 

• Doté d'un moyen de soulever sa machine, le sizoufre, d'une propulsion avec son hélice et le mécanisme et enfin un moyen de se diriger avec les volets déployés sur le coté, voyons le résultat final. Le dernier prototype du professeur Windes serait celui pris pour modèle pour tout les aéronefs à venir.
Pour la "charrette", il reprit la forme d'un bateau et ajouta des deux cotés de la coques de longues tiges, ce système permettant à l'appareil de se poser sur la mer comme sur la terre.
Le ballon, qui soulevait tout ça, de sa forme ovoïde était nourrir de gaz lorsque cela était nécessaire, via un poêle, sur le ponton de l'habitacle. Pour faire chauffer le sizoufre, il était nécessaire de posséder de grandes réserves de charbon, ce qui représente un certains poids ou de s'offrir les services d'un mage de feu. Il munit le tout de deux hélices qu'il fallait remonter toutes les heures, un dur travail, mais nécessaire. Et pour diriger le tout, les volets le long du bâtiment étaient d'une réelle efficacité.
Le produit pour une nouvelle ère était né, reste à savoir ce qu'en feraient les habitants de Thanyaliel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com

Les Aéronefs - Comment ça fonctionne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Neïdrilh ::  :: Les Manuscrits :: Le Livre du Jeu :: Guide de Neïdrilh-