Les Terres de Neïdrilh
Bonjour à toi, ô nouvel arrivant ! Tu viens d'arriver sur les Terres de Neïdrilh, un monde où se mêlent créatures fantastiques et terrifiantes, une certaine magie et des paysages fascinants... Ambiance conviviale et nouvelle intrigue lancée, n'hésitez pas à venir faire connaissance et à vous lancer dans cette aventure extraordinaire.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !



 

Partagez|

La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



MessageSujet: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Sam 5 Jan - 20:22


Au fil du temps et de leur conversation, ou plutôt quasi-monologue d'Elnaz, ils purent entendre des bruits de fêtes avec une musique traditionnelle, douce mais entraînante. Le jeune homme du désert, surpris, pressa le pas, désireux de savoir de quelle fête il s'agissait, et en quel honneur. Il intima à Rod de se dépêcher et, une fois arrivés sur la place des marchés et des tavernes, ils purent apercevoir une géante farandole. Des gens, de tous les âges ou presque, dansaient en ronde. Les autres tapaient dans leurs mains ou se remuaient sur place, le visage joyeux. Une belle ambiance, les musiciens sur une petite scène de fortune, des lanternes d'huile accrochées de l'arbre
central à diverses corniches des maisons environnantes, enveloppant l'atmosphère d'une luminosité orangée et chaude.

Elnaz se tourna vers Rod, ses traits coulant de bonne humeur.

« Tu veux aller manger tout de suite ? Ou profiter de la fête ? Il y a peut-être un buffet ouvert, et si oui, on peut espérer qu'il y ait encore assez de bouffe... » On aurait pu croire qu'il se léchait les babines tant ses yeux trahissait son avidité. « Sinon, mon auberge est dans cette ruelle, on va chercher ma bourse et je t'emmène par-là, au Sangier d'Or. » Il montra une direction, puis une autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Dim 6 Jan - 10:40

Plus les minutes avançaient, plus Rod se rapprochait de la nourriture qu'elle pourrait ingurgité. Elle avait faim, tellement faim, et rien ne pourrait faire obstacle à son ventre qui criait famine. La métamorphe écoutait d'une oreille son compagnon du soir, et ne saurait répéter sans devoir bien réfléchir à ce dont il monologuait... La jeune femme apprécia cependant sa présence, cela changeait des jours où elle semblait bien seule dans sa nature sauvage, accompagnée des arbres, des haies, de troncs rongés par les insectes ou de ces animaux qui la fuyaient. Des sourires s'affichaient plus souvent sur ses lèvres roses, et elle se dit qu'à présent, elle pouvait se permettre de baisser sa garde. Être constamment aux aguets la rendait lasse, et la rouquine aimerait... se laisser aller un peu.

Tout à coup, un son au loin résonna aux tympans de Rod, et elle devina une fête qui se déroulait à quelques pas. Elle fit tout de suite le lien avec le visage, et les yeux pétillants d'Elnaz qui semblait tout excité rien qu'à l'idée de passer à côté. Ce fut alors sans grand étonnement qu'elle accueillit les paroles du voyageur, qui lui proposa de passer faire un tour, avec la possibilité d'un buffet. Effectivement, si buffet il y avait, elle n'y voyait aucun inconvénient. Par ailleurs, son odorat développé lui permettait de sentir d'ici les aliments. Parmi toutes les gâteries qui y étaient suggérés, la louve décela des cuisses de grenouilles. La salive monta très vite.

« Va pour la fête! »

Sans compter la boisson qui devait couler à flot. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus touché à l'alcool. En plus de ne pas du tout tenir, surtout après cinq verres, elle devra sans doute se modérer car il n'en était pas coutume chez elle. Mais quoiqu'il en soit ! Rod fut la première à se diriger vers le lieu où festoyait plusieurs personnes dont les visages ne lui disaient absolument rien.

« J'espère que tu aimes les cuisses de grenouille, il en reste beaucoup ! » disait-elle plus pour elle même, en se frayant un chemin vers le buffet. La rousse n'avait que faire, pour l'instant, de ce qui l'entourait. Seul importait ses odeurs de nourriture ! Poussant gentiment quiconque s'interposerait, elle arriva face à la longue table. L'état n'en était pas des plus chics, des miettes décoraient autant la table dressée que le sol jonché de crasses, et d'une sorte de flaque jaunâtre et puante qui ressemblait à des restes de vomissement... Charmant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Dim 6 Jan - 12:36

Elnaz fut étonné de voir que la jeune femme du nom de Rod semblait tout à fait ravie d'arriver à une fête. Il n'imaginait pas qu'une telle sauvageonne, puisque c'était une métamorphe, pouvait apprécier les fêtes typiques des humains dans leur village. Ces festivités de rues semblaient pourtant étendre son charme à ceux des autres races... Elnaz se dit qu'il pourrait peut-être un jour lui montrer comment se déroulant les cérémonies et les festivals chez lui, dans sa tribu. Dès que la fraîcheur de la nuit tombait avec son ciel noir piqué d'étoiles par milliers, on allumait des lanternes si petites et si blanches qu'elles faisaient écho à celles de la nuit. Là, on créait un immense feu de joie plus loin, où tout le monde pourra cuire ses saucisses ou son poisson grâce à une longue pique. Les instruments aux sonorités simplistes et minimalistes étaient accompagnés du chant des femmes, et parfois aussi des hommes. Leurs chants étaient toujours spécifiques à la fête ; on chantait le printemps ou l'amour selon la raison des festivités... Elnaz, encore dans la brume, ressentit à nouveau une pointe de nostalgie.

Revenant l'esprit sur terre, il vit Rod qui se lança la première sur le buffet qui, malgré l'état un peu catastrophique des grandes et longues tables, était encore bien garni à cette heure avancée de la soirée. Sans même s'intéresser aux légumes et aux fruits juteux, Rod se rua sur un plateau de terre cuite couvert de cuisses de grenouilles. Elle l'invita gaiement à se servir, ou presque. Malheureusement, Elnaz n'était pas fan de ces petits amphibiens, même frits à point comme ceux s'étalant sous ses yeux. Il se rabattit plutôt sur une énorme truite, la dernière du plat, qu'il posa sur une assiette. Il pressa la fin d'un demi-citron dessus, poivra le poisson d'eau douce et se mit à le manger voracement avec les doigts, en faisant bien attention aux arêtes. Après, il se servit copieusement d'aubergines grillées, de champignons et de patates avec du beurre à l'ail. Rod sembla ne vouloir manger que ses cuisses de grenouilles ; Elnaz la vit, sidéré, engloutir une quantité astronomique de ces petites pattes... Il se demanda si elle avalait les os avec.

Finissant son repas, il prit deux poires et en tendit une à Rod. « Tu en veux ? » dit-il, tout en croquant dans son propre fruit. Un peu de jus sucrée coula sur son menton, sans que le jeune homme ne le remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Dim 13 Jan - 2:56

Cela faisait bien dix minutes que Rod engloutissait tout ce qu'il y avait de mangeable. Rassasiée, elle fit un rôt des plus gracieux, mais s'en ficha cependant pas mal. Personne ne faisait attention, et quand bien même, leurs avis ne l'intéressaient pas ! La rouquine avait jeté des coup d’œil furtifs à son voisin, qui s'appropria la truite... Comment pouvait-on résister aux grenouilles ? C'était insensé. Ayant mal digéré, sûrement dû à la vitesse à laquelle elle avait avalé toute cette nourriture, elle eut légèrement l'estomac qui se retournait. Une envie de vomir la submergea, mais partit très vite. Cela tombait très bien qu'Elnaz lui proposa cette poire, manger quelque chose plein de vitamines lui ferait le plus grand bien. Les fruits n'étaient pas trop son met favoris, mais il n'était pas l'heure de faire sa tête de mule.

« Oui je veux bien ! » s'exclama-t-elle en mordant dedans. Une grimace de dégoût se dessina peu à peu sur son visage. « Mais c'est dégueulasse ! » Rod recracha par terre le morceau du fruit, regardant ensuite Elnaz en se demandant comment on pouvait manger cette chose immonde qui n'avait pas de viande, ni l'odeur du sang. Un petit sourire s'afficha sur les lèvres roses de la jeune louve, qui vit un filet de jus de poire couler le long du menton de son compagnon de route. Rod se rapprocha et le lécha avant que la première goutte n'éclate sur le sol. « C'est meilleur comme ça » ricana-t-elle, s'en léchant les babines.

« Désolée, c'est une habitude de loup » rit-elle en lui donnant une tape sur l'épaule. « Bon, on boit ? » De l'une parce qu'elle avait froid dans ses légers vêtements qui étaient plus des tissus rassemblés, et de l'autre parce que boire l'amusait et il ne lui arrivait que très rarement d'assister à une fête où la boisson était gratuite, coulant à flot... Pour cette soirée, Rod mettrait ses soucis et sa vie de côté, afin de profiter de moments éphémères, avant de retrouver sa vie sur la route, ou dans la forêt. La rousse se précipita sur un des tonneaux et se saisit de deux verres en bois. Une fois remplis à ras-bord, elle en tendit une à Elnaz. « A quoi trinquons-nous? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Lun 14 Jan - 9:34

L'attitude de cette Rod était tout à fait singulière. D'abord, elle rota. Aucune femme de la cité ou d'une quelconque ville, ayant eu une éducation de jeune fille adéquate, ne se serait permis de déclarer aussi clairement qu'elle avait l'estomac bien rempli. Si les hommes ne se gênaient pas, les femmes s'en privaient. Elles devaient le faire discrètement, ou entre elles, en piaillant de rire... Mais Rod ne s'était pas gênée pour un sous. Cela stupéfia Elnaz, qui resta interdit un bon moment, et la vit s'attaquer à son propre fruit avec moins d'enthousiasme que pour les cuisses d'amphibiens. Aussitôt, elle cracha le morceau à peine englouti derrière ses dents acérées. Aux pieds d'Elnaz. Le jeune homme grimaça, trouvant de moins en moins drôle ces étalage de manque de courtoisie. Mais il essaya de ne rien paraître. Au contraire, il sourit, et exprima sa crainte qu'elle ne soit pourrie à l'intérieur, ou avec un gros ver.

Croquant dans sa poire, le jus coula sur son menton. Encore une fois, Rod agit d'une façon si étrange qu'Elnaz ne put que se figer sur place. Elle le lécha. Juste là où la goutte sucrée glissait, sous ses lèvres, prête à tomber dans le vide pour s'éclater au sol. Elle s'écarta, déclara avoir préférer le goût du fruit ainsi qu'en le mangeant toute seule. Le jeune pourpre ne put s'en empêcher et rougit. Sa peau basanée prit une teinte vive au niveau des joues et son regard devint fuyant. Toutefois, la jeune sauvageonne n'eut pas l'air de s'en rendre compte, s'excusa de ces « manières de loup » et se dirigea vers les tonneaux de bière.

De loup ? Elnaz frissonna. Il pensait avoir affaire à un chat sauvage, ou un renard. Mais les loups étaient un animal plutôt effrayant, vivant généralement en meute et attaquant moutons et poulets. S'il y en avait peu dans la plaine de la misère, ceux qui y étaient se concentraient sur l'oasis où son peuple d'origine vivait. Les clôtures étaient plus pour empêcher les prédateurs de s'attaquer aux bêtes de la tribu que pour empêcher ces animaux dociles de s'enfuir. Cependant, il n'était pas rare de voir au matin une bête manquante, et d'apercevoir un peu plus loin sa carcasse sanguinolente, les cotes à l'air libre offerte aux charognards. C'était une vision d'horreur, pas pour la vue du sang, mais parce que dans la Tribu Pourpre on ne tuait que rarement un animal, et c'était donc la mort de l'un d'eux qui horrifiait les gens. C'était comme perdre un compagnon...

Quand Rod lui tendit une chope en bois remplie de bière, il la prit mais n'y but aucune gorgée. Le regard plongé dans le liquide mousseux, il dit d'une voix blanche :

« Tu es bien une métamorphe alors ? » Il pensa à sa voracité face aux cuisses de grenouilles et sa voix faiblit encore. « Tu es une demi-louve ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Lun 14 Jan - 11:23

La musique, qui commença à plaire à Rod, suivait son rythme particulier et donnait envie à la rouquine de sautiller sur place. Elle chantonnait l'air entre ses lèvres, observant les mimiques d'Elnaz. Il semblerait qu'elle l'avait quelque peu déstabilisé et écœuré, elle le sentait, c'étaient des choses qui ne lui échappaient pas. Lorsque le jeune pourpre rougit, la rousse trouva cela particulièrement drôle, aussi elle lâcha un petit rire moqueur.
Rod l'avait vu frissonner quand elle fit référence au loup en elle, elle avait pourtant cru qu'il aurait deviné depuis un bon moment qu'elle était une métamorphe. Était-ce son animal totem qui l'effrayait autant ? Pourtant, la jeune femme ne l'était qu'à demi, et sa part de civilité devrait le rassurer. Elle lui expliqua, souriante, qu'elle ne le mordra pas... Sauf s'il le cherchait, évidemment.

Mettant les mains sur les hanches, et reposant tout le poids de son corps sur une seule jambe, elle le regarda parler. Il ne toucha pas à son verre, tandis qu'elle, l'avait bientôt fini.

Ayant remarqué la peur qui caractérisait en ce moment-même la voix du jeune homme, la métamorphe mit un brin de gentillesse dans sa voix. « Oui, j'en suis une. » Rod termina son verre, retenant un deuxième rot qui pourrait déplaire au voyageur pourpre. Étrangement, son avis lui importait plus que celui d'un autre fêtard qui passerait par là. Sans doute parce qu'elle avait déjà parcouru un petit bout de chemin avec Elnaz. « Je te montrerai une transformation en direct si tu veux ! » Maintenant qu'elle était en pleine forme, avec juste un peu de fatigue de la route entreprise depuis ce matin, elle pourrait se réfugier derrière sa louve qui ne demandait qu'à être libérée. Mais le temps n'était pas encore pour ça, elle en aurait peut-être besoin plus tard... Nul ne savait comment pouvait bien se terminer cette soirée. « Tu ne bois pas ? Tu rates quelque chose, c'est délicieux ! »

Rod fit quelques pas vers le tonneau sur sa droite, attendit quelques secondes qu'une jeune humaine se serve avant de reprendre un verre de bois entier. La rouquine reprit position face à Elnaz. « Eh bien donc, tu m'avais dit que tu me parlerais un peu de ta tribu. Il n'y a pas de métamorphes là-bas ? Je ne suis pas la première que tu rencontres, au moins, ça m'étonnerait beaucoup ! » s'étonna-t-elle, élevant d'un ton la voix à cause de tout le boucan aux alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Lun 14 Jan - 12:11

La jeune femme essaya de le rassurer, Elnaz le comprit rapidement. En même temps, elle ne pouvait pas vraiment comprendre sa crainte des loups, qui était celle de tout un petit peuple perdu dans le désert et livré à lui-même. Son premier mouton dévoré cruellement, il le vit à seulement l'âge de six ans, l'âge où on commence réellement à comprendre ce qu'on voit et ce qu'on entend. En plus de la crainte, la colère s’immisçait aussi dans les mœurs et coutumes. Chasser le loup et en abattre un était un véritable honneur, même si une loi disait que tuer un loup sur son territoire était plutôt un crime. Mais réussir à tuer de ses mains ou d'une lame un loup venu piquer un animal, ça, c'était très bien vu. On avait défendu ses terres et les siens et ça valait tous les honneurs possibles.

Toutefois, il ne devait pas se leurrer, Rod n'avait pas l'apparence d'un loup en ce moment-même. Il avait quand même passer un long moment, à marcher, en sa compagnie, et pas une seule fois elle n'avait eu l'air de vouloir le dévorer ou quoique ce soit... Il la regarda se dandiner, prendre des postures et suivre doucement le rythme de quelques gestes discrets qui trahissaient son envie de se lâcher et de danser. Elnaz resta encore un instant sans rien faire ni rien dire, puis se décida au moins à boire un coup. En effet, délicieux. Il but toute la chope d'une traite et alla se resservir également. Suite à cela, il revint auprès de Rod qui ne cessait de gigoter.

« Ne m'en veux pas. On n'aime pas beaucoup les loups, chez moi. J'avais bien vu que tu étais une métamorphe, mais pas que tu sois une louve... Il y a tellement de carnivores sur ces terres. Le loup... est le seul que ma tribu craigne et haïsse. Vous... Heu... Les loups sont un danger et notre lutte perpétuelle contre eux sont pour notre survie. Je m'excuse vraiment de ma réaction. » Il aurait voulu se dérider, s'amuser, mais il dut se forcer à cela, et ce n'était pas une chose habituelle pour lui. Il montra tout de même un léger sourire. « C'est difficile de décrire ma tribu en quelques mots seulement, ou phrases. Nous sommes vraiment différents des autres humains de Thanyaliel. Nous avons une façon bien à nous de croire en nos dieux, de faire la fête des saisons, nous avons une culture vraiment à part. Plus proche de la nature. C'est pour cela que je n'ai aucune réticence à être en compagnie d'une métamorphe et que, en effet, tu n'es pas la première que je rencontre. » Il but, plus tranquillement que précédemment. « Je devrais t'y emmener, un jour. Mais tu devras mentir et dire que tu es un autre animal et éviter de te transformer. Pas de chance, tu as l'animal-totem qui ne doit certainement jamais être montré chez moi. Et toi, d'où viens-tu ? Je sais encore peu de choses à ton sujet. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Mar 15 Jan - 11:34

Au milieu des danseurs effrénés, Elnaz lui expliqua les valeurs ancrées de sa tribu. Rod ne se sentit pas insultée, bien que légèrement mal-à-l'aise tout à coup. Il ne servirait à rien que la métamorphe lui explique qu'elle ne lui ferait jamais aucun mal, il se devrait de lui faire confiance tout simplement. « Hé bien ça tombe mal, parce que je suis un loup ! Quelle coïncidence... » répliqua-t-elle à l'intention de son partenaire. Il n'avait pas à s'excuser, elle n'y voyait aucun mal. « Moi je déteste les soûlards qui errent dans les rues, mais je suis passée au dessus de ça » dit-elle d'un clin d’œil qui se voulait complice.

Sa tribu, lorsqu'il en parlait de cette manière, semblait être un idéal lointain qui lui manquait. La nostalgie dans sa voix lui rappela son propre monde à elle, qui lui manqua également. « Je serais ravie d'y faire un tour, pourquoi pas, lorsque l'occasion se présentera ». En effet la curiosité était bien présente, mais la peur également, et Rod n'était pas du genre à renier ce qu'elle était au plus profond d'elle. La rouquine lui expliqua que dans son environnement à elle, tous étaient acceptés, puisqu'elle vivait dans la nature. Il y avait certes la chaîne alimentaire et le rapport du plus fort, tout comme partout dans le monde. La métamorphe expliqua qu'elle faisait partie du clan Câmrân, mais avait choisi de vivre sur la route, tout en ayant des phases où elle retournait dans sa ville. Elle n'avait rencontré Gïlh'Or qu'une unique fois, mais cela lui avait suffit. Elle était la plupart du temps seule, faisant quelques rencontres, puis retournant rapidement à sa solitude dont elle appréciait les bienfaits sur l'esprit.

Ses journées étaient habituelles, mais jamais monotones. Pendant plusieurs mois, Rod était restée sous sa forme de louve, voulant vivre à l'état sauvage. La compagnie des loups lui avaient apporté beaucoup de bien, mais de la négativité aussi, et elle comprenait parfaitement quand Elnaz disait que son animal-totem n'était pas des plus adulés. Pour la rousse, il était tout à fait normal de tuer pour se nourrir, ou de défendre son territoire lorsqu'un intrus s'y frayait un chemin discret. La louve soupira, et s'adressa à lui d'une voix plus sérieuse. « Mettons ça de côté, veux-tu ? » Se resservant une triple chope, et sentant l'alcool monter petit à petit, elle fit signe à Elnaz d'aller voir ce qu'il y avait aux alentours...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Mer 16 Jan - 10:32

Câmrân... Oui, il avait souvent entendu parler de ce clan. Apparemment, il n'y en avait au moins deux, mais peut-être plus. Elnaz avait rencontré un homme-dindon, une fois. A la base, il avait voulu lui décocher une flèche, cependant le volatile grassouillet s'était mis à changer de forme alors qu'il le visait... Un homme assez vieux, la peau flasque, était apparu devant lui. Il s'était ébroué, comme ayant encore des plumes, puis avait sorti un sac de sous une souche pour se vêtir de loques. Il n'avait pas très fière allure. Là, l'homme-dindon s'était dirigé vers lui, l'avait salué poliment d'un hochement de tête, puis était parti vers les montagnes sans un mot. Elnaz bafouilla des excuses, encore sous le choc - c'était la première fois qu'il assistait à une transformation de métamorphe - et à cela, l'homme-dindon avait poussé un rire un peu froid et avait accéléré son pas pour enfin disparaître. Le jeune pourpre ne l'avait jamais revu, et cette brève rencontre l'avait quelque peu refroidi pour la chasse. Pendant une semaine, il pensait qu'en visant un animal, tous étaient en fait une femme ou un homme. S'il avait déjà tué pour de l'argent, un peu par accident ou pour sauver sa peau, là ce n'était bizarrement pas pareil. Il vit les animaux différemment depuis ce jour, se disant qu'ils avaient tous une âme. Puis, l'idée d'avoir pu manger auparavant un semi-homme ou une semi-femme l'avait rendu végétarien pendant un bon moment... Par après, il se sentait presque obligé de demander à l'animal ciblé s'il était un métamorphe ou pas. Bien sûr, tous s'enfuyaient. Jamais plus un animal se transforma en bipède sous ses yeux. Du coup, petit à petit, il s'était remis à chasser, mais jamais plus il ne visa de dindon...

Elnaz tenait bien l'alcool. Pour arriver dans un état proche de la jeune femme-louve, il dut boire le double. Heureusement, il avait une bonne descente, et les chopes se vidaient l'une après l'autre dans son gosier. Bientôt, la vue se brouilla légèrement chez lui, et il avait le rire plus facile. Rod l'emmena subtilement ailleurs, plus loin de la fête, leurs pas les menant tellement loin que la musique devint rapidement un bruit de fond à peine reconnaissable. Les notes des hauts-bois s'oubliaient, celles des flûtes et du cor s'estompaient dans le bruissement du vent dans les arbres et des chants lupins hors de la ville. Elnaz eut un frisson d'angoisse, puis se rappela derrière les brumes alcoolisées qu'il était en compagnie d'une louve. A la fois effrayé et rassuré, ne sachant comment se sentir vraiment, il poussa un long et profond soupir tout en continuant de suivre Rod. Il devait se laisser aller. Elle aurait déjà pu le croquer depuis longtemps. Elle était plus une protection qu'autre chose. Puis, elle n'avait pas l'air de vouloir sortir de la ville.

Elle emprunta un chemin qu'Elnaz connaissait peu. Fronçant les sourcils, il inspecta les environs puis s'arrêta. Prenant sa bouteille de rhum du début de soirée, restée dans sa poche jusqu'à maintenant, il la déboucha et but allégrement avant de tendre le récipient à la jeune métamorphe.

« Tu sais où tu vas, au moins ? Je crois que c'est interdit, par là. Tout au bout de l'allée. » Il réfléchit, et se souvint enfin de la raison pour laquelle c'était interdit. « Il y a le chantier des aéronefs du Roi... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Jeu 17 Jan - 17:34

Le temps se faisait de plus en plus frais, mais l'alcool tenait Rod au chaud, qui chantonnait depuis qu'ils avaient quitté la petite fête locale. Festoyer était amusant, mais fatiguant, et cela fit le plus grand bien à la rouquine. Prendre l'air, sentir ses cheveux gigoter en tout sens lorsque le vent augmentait, marcher avec ses nouvelles bottines sur les grosses pierres... C'était lorsqu'elle se mettait à vouloir parler aux étoiles qu'elle comprit qu'il y avait eu plus d'un verre de trop... Cependant, elle n'avait pas l'habitude de boire, et une fois mais pas deux !

La louve était ravie de constater qu'Elnaz s'était un peu décoincé vis-à-vis d'elle, c'en était que plus plaisant de passer du temps avec lui. Rod se douta que dès le lendemain, tout redeviendrait à la normale et qu'ils se sépareraient chacun pour continuer leur chemin de leur côté... Mais en attendant, ils étaient ensemble, et vivre l'instant présent était important pour la louve, qui n'avait que trop souvent vécu en s'attardant sur le passé.

Au gré du vent, la rousse marchait sans savoir où elle allait. Elle ne connaissait que très peu l'endroit, voire pas du tout, et n'était pas en état de s'orienter même si elle avait entre les mains la carte la plus détaillée qui soit. La métamorphe se saisit sans hésiter du rhum qu'on lui tendait, avant de répondre sans réellement articuler. «  Aéronefs ? Qu'est-ce que c'est ? J'en ai jamais vu... Allons-y ! » Elle précipitait déjà ses pas en sautillant. « J'veux en toucher uuun », insista-t-elle en suppliant le voyageur basané. Rod doutait que cela ne fonctionne, mais si elle était sous sa forme de louve, le regard de chien battu qu'elle tentait en ce moment-même fonctionnerait à tous les coups ! Rod espéra qu'Elnaz serait assez curieux pour accepter son alléchante invitation. De toute manière, même s'il n'aurait pas le courage de braver les lois et les obstacles, elle, de son côté, irait faire des fouilles à l'aide de son flaire sans hésiter. Ce n'était pas tous les jours qu'il lui était donné de voir une exposition pareille en avant première ! Et puis, à quoi cela ressemblait-il ? A quoi cela servait-il ? Ce monde avait tellement de choses à offrir, qu'elle n'allait pas refuser lorsqu'elles se présentaient à elle.

Arrivée au bout de l'allée, la rouquine se frotta un peu les yeux pour enlever le brouillard permanent qui obstruait sa vision, qui d'ordinaire, était parfaite. Se rapprochant de quelques pas encore, elle écarquilla les yeux, bouche bée face à ce qu'elle voyait. C'était la première fois que pareille invention se dressait devant sa petite personne. « Eh ben dis donc, t'as vu ça... ? » Là, en toucher un était devenu capital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Ven 18 Jan - 11:35

Retenir une femme n'était pas chose aisée. La belle à la chevelure rousse n'avait strictement rien à faire de l'avis d'Elnaz, ce fut en tout cas son impression. Dans le brouillard enclosant leurs esprits, les faits et gestes n'étaient pas toujours clairs, et les paroles se noyaient dans les torrents d'alcools. Elnaz crut donc riposter assez fermement, mais, tout compte fait, il devait plus geindre qu'autre chose et Rod n'eut jamais l'air de s'en rendre compte. Un homme qui se plaint, la bouche molle tout autant que le refus physique, n'était jamais très crédible. C'est donc un peu à contrecœur qu'il la suivit, craignant les gardes royaux qui devaient surveiller les alentours.

Avançant encore un bon moment, ils finirent par apercevoir les énormes machines volantes. De grands bateaux, ou maisons, d'une allure très différente des habitations terrestres, s'étalaient en contrebas. Étrangement, Elnaz ne vit aucun vigile, mais se dit avec paranoïa qu'ils devaient se cacher dans les buissons, ou derrière ces remparts au loin, attendant le bon moment pour décocher une flèche dans leur poitrine. Il regarda également les engins, dont le ballon, en plein ciel, était gonflé, mais qui en cet instant de repos étaient pliés comme de grands draps sur le toit des aéronefs. La belle ne sembla pas se rebiffer envers le comportement d'Elnaz, un peu collant, et demanda le plus simplement du monde ce que c'était.

« Ce sont des machines qui volent et qui... Enfin, j'en sais pas grand-chose. Mais les gens vont dessus et volent. Voilà. J'pense qu'on peut marchander de gros trucs avec ça. Ou voyager rapidement. Peut-être même faire la guerre... » bafouilla-t-il. « Allons-nous en, maintenant... C'est dangereux... »

Le jeune homme du désert essaya de se donner une contenance. Il renfloua au plus profond de lui ses tremblements trahissant son angoisse et, jetant des regards de tous les côtés, il sortit son glaive de son fourreau d'argent et de plaques colorées en rouge d'aucune grande valeur. Le bruit lent de la lame aiguisée frottant le métal du fourreau trancha dans le silence nocturne. Elnaz n'était vraiment pas à son aise.


Dernière édition par Elnaz Shakham Nadereh le Jeu 14 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Mer 23 Jan - 13:42

L'attitude un peu trouillarde d'Elnaz l'étonna quelque peu, la jeune métamorphe l'avait imaginé beaucoup plus fou, sauvage, dangereux aimant les risques étant donné sa vie de vagabond. Mais Rod mit tout cela sur le dos de l'alcool, et du fait que son côté loup perturbait particulièrement son cher compagnon basané. Ce fut avec un immense plaisir contenu qu'elle le vit se raviser, et la suivre enfin et pour de bon ! La rouquine se parla mentalement, et se conseilla vivement de faire attention car jouer avec le feu n'était pas forcément dans ses habitudes quotidiennes, et avoir l'esprit brouillé et tordu comme à l'instant même non plus. Elle sentait le poids de son crâne, ainsi que les soubresauts de son cerveau en ébullition...

Une fois plus près de cette technologie nouvelle, Rod sentit les palpitations de son cœur. D'immenses, comme de plus petits aéronefs gisaient là, telles des merveilles abandonnés. Ce qui, en soit, semblait intolérable à la jeune femme qui n'avait pas spécialement de connaissances en milieu artistique. Elle trouvait d'ailleurs que cela ne servait absolument à rien, mais ces grosses choses, là devant elle, avaient été conçues pour être utilisées. Debout tel un piquet, la rousse sentit Elnaz se coller un peu plus à elle. A vrai dire, à observer aussi longuement ses gigantesques ballons dans le ciel, on aurait dit qu'une gueule béante s'ouvrira pour les gober aussi cru que son délicieux lapin d'hier soir.

« Nom d'un chien... » se répéta-t-elle à soi-même. Son ami lui expliqua que ces choses volaient, et servaient sans doute à voyager, transporter, guerroyer. « C'est pratique », se résolut-elle à répondre. Lorsqu'il fit allusion à se dépêcher de déguerpir d'ici, Rod faillit acquiescer... Sauf qu'au même moment, plus loin devant eux, marchaient côte à côte deux gardes de la Cour du Roi qu semblaient voir repéré leur présence. Pas une seule seconde elle n'avait pensé que cet endroit serait gardé, bien que la logique crèveraient les yeux à une personne sobre et normale. L'adrénaline montant d'un coup, elle se retourna vers Elnaz et lui jeta un regard à demi-inquiet. « Va falloir que tu restes silencieux, Elnaz, quoique tu vois... tu restes... silencieux ». Rod remarqua son glaive, qu'elle trouva particulièrement joli. Les deux éméchés se trouvaient tout juste près de grosses caisses à outils, avec des matériaux empilés pour la fabrication des aéronefs. Ils s'y cachèrent, s'accroupissant discrètement. Rod, se sentant en danger tout comme Elnaz qui avait dégainé quelques minutes plus tôt, entreprit de se déshabiller...

Jamais elle n'avait gardé forme humaine lorsqu'un danger la guettait d'aussi près, elle se sentait beaucoup plus forte et plus à l'aise lorsque ses longs crocs pointus étaient voyants et faisaient fuir la plupart des abrutis. Nue et sans aucune gêne apparente car l'habitude l'y avait forcée, elle fourra ses vêtements dans sa sacoche et se concentra, essayant de faire le vide de soi. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, sa vision était plus nette, son ouïe plus fine, et son pelage lui tenait particulièrement chaud. Elle tourna le museau vers Elnaz et baissa la tête doucement, la posant sur le sol, pour lui faire comprendre de ne rien craindre. La louve faufila son petit sac entre ses crocs, et le plaça au niveau de son cou en se remuant dans d'étranges mouvements afin de l'y faire glisser.

Les pas se rapprochant dangereusement, Rod était prêt à l'attaque, en n'allant pas jusqu'à les tuer... mais Rod n'hésiterait pas à les assommer pour plusieurs heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Jeu 14 Mar - 22:29

Lui avait son glaive, mais elle, qu'avait-elle s'il fallait se défendre ? Elnaz se le demandait et se disait avec sérieux qu'il lui faudrait la protéger au péril de sa propre vie... Mouais. Ce n'était pas son genre, de jouer au chevalier servant. Sans être lâche, il n'avait que rarement été confronté aux gardes royaux. Se bagarrer, dépouiller et parfois achever un roturier ou un simple noble, ça va. Mais dès que ça touchait à la milice royale et aux défendeurs de l'ordre directement, il craignait beaucoup plus pour sa vie, mais surtout pour sa liberté plus que tout le reste. Il préfèrerait mourir qu'être prisonnier dans un cachot ou de vivre une main en moins, ou la langue coupée ! Encore un peu tremblant, il essaya de ne pas trop penser aux barreaux de la prison d'Atarnelis ni au tribunal, et de se concentrer sur le danger sans trop réfléchir à ce qu'il risquait réellement. Ce ne fut pas une mince affaire. Surtout que Rod, aussi gentille fut-elle, eut une très mauvaise idée, même si, plus tard, Elnaz la lui pardonnerait ; elle se transforma. De femme vêtue, elle se mit nue, et finit par ressembler aux loups de son enfance qui terrorisaient tant sa famille et tout le village. Il frissonna à la vue du carnivore mais, sous ses conseils, ne prononça aucun bruit. Il la fixa intensément, craignant pour sa peau, ayant du mal à reconnaître Rod sous cet aspect...

Sauf que l'animal lui jeta un regard presque affectueux. Loin de découvrir ses crocs ou d'avoir l'attitude agressive des loups qu'il avait déjà vus, la louve semblait calme et protectrice. Dans ses yeux, il reconnut le miel qui coulait dans l'iris de la jeune femme. C'était bien elle. Il trouva alors la similitude de ces deux êtres et comprit, dans les effluves alcoolisées, qu'il avait bel et bien affaire à Rod. Il secoua un peu la tête, vivement, se frotta les paupières du pouce et de l'index, et rouvrit les yeux. Il lui lança alors un sourire se voulant rassurant et confiant, et il se sentit un peu ragaillardi. C'était quand même la classe d'avoir un loup à ses côtés et non contre soi...

Il s'apprêtait à suivre la louve, mais elle ne bougea pas. Elle avait entendu mieux que lui les pas des gardes qui venaient vers eux. Quoique cachés derrière de grosses caisses empilées, ils ne tarderaient pas à les découvrir... Que faire ? Il chuchota le plus doucement possible :

« On n'a pas le choix... Je n'ai plus besoin de te protéger. Je pense que tu es assez bien armée, à présent. »

Il lui fit un clin d'œil, jeta un regard par-delà une caisse et vit les gardes venir vers eux. Ils discutaient joyeusement tout en faisant leur ronde habituelle ; ils ne devaient pas voir souvent des gens, par ici, autres que leurs collègues, vue leur insouciance évidente... Son glaive bien serré dans son poing, le cœur battant à rompre ses cotes, il s'avança, accroupi, vers le chemin dégagé où s'amenaient les deux hommes. Guettant leur arrivée, la louve à ses côtés, il tendait ses muscles au maximum, prêt à sauter...

« Bientôt... A trois... Un... Deux... » Il leva le bras, contracta la mâchoire, se concentra sur la gorge de l'homme le plus proche. « Trois ! »

Un bond, même pas de hurlement. Dans un silence digne d'un félin, le garçon du désert surgit de derrière les caisses et prit les gardes par surprise. Le premier n'eut à peine le temps de réagir qu'il se retrouva la gorge aussi béante que sa bouche tentant d'alerter les autres gardes. Un sang vif jaillit de la carotide et gicla en tous sens, salissant au passage les vêtements pourpres d'Elnaz. Dans ce mouvement, il se retrouva dos à l'autre garde et donc à Rod, sous forme animale, et espéra, en se retournant, ne pas voir de triste spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Jeu 28 Mar - 19:06

Quand la louve comprit que l'humain n'aurait plus peur d'elle, Rod se mit en position. Le calme de la nuit ne les trahirait pas, elle avait été depuis trop longtemps en symbiose avec la nature pour que celle-ci la trompe. Son souffle était silencieux, son ouïe fine. Elle ne s'était jamais attaquée à des gardes royaux qui n'étaient pas censés être ses ennemis, mais qu'auraient-ils pensé en voyant deux personnes visiblement saoules, en train de rôder autour des aéronefs ? Rod voulut éclater de rire, mais se retint vivement. Elle sentit Elnaz à côté de lui, aux aguets. La louve, en même temps que le voyageur basané, sentit les muscles de tout son corps se contracter. L'idée de tuer ne l'enchantait guère, mais entre sa vie et celle d'un autre, son choix était vite fait... Et il semblerait qu'Elnaz pensait pareil que Rod à ce niveau.

Celui-ci avait agi avec furtivité et dextérité, mais la louve ne put pas en voir davantage car elle bondit sur le deuxième garde, qui ne l'avait pas arriver. Ses yeux devinrent tout rond, sous la peur et l'étonnement de voir un animal sauvage dans les parages... et le pauvre humain en perdit son arme. Rod ne s'attaquait pas aux personnes sans défense, mais ne savait à cet instant, quoi faire. L'assommer pour plusieurs heures ? Non, il avait déjà vu le visage d'Elnaz... Tandis qu'elle réfléchissait, alors que la louve tenait fermement le garde à terre à l'aide de ses énormes pattes, celui-ci en profita pour sortir difficilement un couteau de sa poche. Rod le remarqua très vite, et craignant pour sa vie, elle arracha de ses dents pointus la jugulaire du pauvre soldat de pacotille.... La louve le regarda, son visage inerte, puis le sang qui giclait sur la droite, laissant une flaque de sang prendre forme.

Rod tourna le regard vers Elnaz, qui en avait également fini avec sa victime. Un regard lourd de sens, avec ce qui venait de se passer... et qui l'avait indéniablement dessaoulé en une fraction de seconde. « Allons-nous en » pensa-t-elle en sachant bien que son ami nocturne ne comprendrait rien à son faible grognement. La louve se faufila dans un des aéronefs, sautant maladroitement sur l'engin qui tenait grâce à des cordages... Sans quoi, il s'envolerait loin. Avec ce qui venait de se passer, ils ne pouvaient pas rester ici trop longtemps, et devaient se faire petit durant quelques mois. Du moins, c'était ce qu'elle ferait. Qu'en était-il d'Elnaz ?

-------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie] Jeu 11 Avr - 19:49

La vue du sang ne rebutait pas Elnaz, mais on ne pouvait pas dire qu'il en était friand non plus. Ce fut donc en ignorant totalement la blessure mortelle à la gorge du garde qu'il pivota sur lui-même pour évaluer la situation dont Rod faisait totalement partie. Elle était actuellement sa seule source d'inquiétude. Le mauvais pressentiment s'estompa rapidement lorsque le jeune nomade vit l'animal s'en tirer aussi bien que lui. Qu'elle l'eut imité ou suivit tout simplement son instinct de louve, la gorge de l'autre garde n'était pas dans un meilleur état... Le sol rougit très rapidement du sang des deux pauvres hommes qui n'avaient rien demandé d'autre qu'avoir une bonne paie et de rejoindre leurs femmes à l'aube... Essayant de ne pas penser à cela, Elnaz réagit rapidement en parfait accord avec la louve.

Rod monta alors sur un aéronef, le petit qui avait attiré leurs regards alors que les effluves d'alcool leur faisaient encore tourner la tête. A présent, ils avaient l'esprit presque totalement lucides. Peut-être que le cerveau d'un loup recevait différemment l'alcool ? Quant à lui, il avait encore du mal à réfléchir posément et s'était contenté de suivre la louve sur l'engin volant, dont les cordes le rattachaient encore au plancher du chantier. Songeur, il pensa le plus rapidement possible à leur situation. Au loin, il entendit des exclamations de voix ; d'autres gardes ! Ils approchaient par ici également et ne tarderaient donc pas à remarquer les cadavres encore chauds de leurs collègues. Son cœur s'emballa d'angoisse. Ni une ni deux, il fonça sur les épaisses cordes retenant le navire des cieux et se mit à défaire les nœuds marins, maladroitement d'abord, avant de considérer qu'il perdait du temps et de carrément les trancher d'une main vive à l'aide du poignard encore cramoisi de sang. L'aéronef ainsi libéré de toutes entraves, il chercha, la sueur au front, à la façon dont ce truc s'envolait et se dirigeait. La panique s'entendit dans son murmure suppliant qu'il lança à Rod : « Aide-moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie]

Revenir en haut Aller en bas

La naissance d'un duo de choc ! [PV Rodie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]
» Chasseur MANURHIN (Collectif du Bataillon de Choc)
» Duo de Choc
» Event (Rempart est) : Le choc des titans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Neïdrilh ::  :: Plaine de Karnöv :: Cité Portuaire d'Atarnelis :: Quartiers du Commerce-