Les Terres de Neïdrilh
Bonjour à toi, ô nouvel arrivant ! Tu viens d'arriver sur les Terres de Neïdrilh, un monde où se mêlent créatures fantastiques et terrifiantes, une certaine magie et des paysages fascinants... Ambiance conviviale et nouvelle intrigue lancée, n'hésitez pas à venir faire connaissance et à vous lancer dans cette aventure extraordinaire.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !



 

Partagez|

Les Situations Politiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Parchemin d'identité
Race: Métisse
Profession: Maître de Jeu


MessageSujet: Les Situations Politiques Mar 6 Nov - 20:31






Les Humains


Dans la citadelle d'Atarnelis, l'heure est aux changements. Le roi en place courtise son peuple et transforme radicalement la face de la cité. L'un de ses conseillers voit d'un mauvais œil cette transformation et fomente une rébellion. Le roi sachant cela tente de s'en sortir, mais les deux hommes savent très bien que le grand victorieux de cette confrontation sera celui qui aura l'Armée à ses pieds, armée qui est totalement soumise et loyale à l'Archiduc Taramon.

Le petit village de Milyùm est, quant à lui, soumis à une grande exploitation de la Capitale. Ses habitants bûchent jours et nuits, sans relâche, dans l'espoir de fournir en suffisance à la demande sans cesse croissante du monstre consommateur qu'est la métropole. Épuisés, ceux-ci seront prêts à suivre celui qui aura la langue la plus affutée.

Commerçant avec Idiamanth, Arpheö est un endroit paisible vivant d'agriculture et d'élevage. Il ne s'y passe rien sortant du commun.

Complètement isolé du reste du monde, Ixbët est un village neutre et mystérieux où plusieurs événements étranges ont pris place récemment. Un culte religieux dédié à une déesse occulte nommée Cybèle y aurait vu le jour. Depuis cela, plusieurs habitants de ce petit village se sont évanouis dans la nature.



Les Elfes



Les Elfes avaient autrefois formé un Haut Conseil, constitué de membres provenant de chacune des trois différentes races. Celui-ci s'occupait de problèmes politiques graves auprès de chacune des races, mais tout ceci changea lors de la trahison de Zhar-Kan. Celui-ci étant le seul Elfe d'Ébène du Haut Conseil, les autres membres vinrent à décider de ne plus jamais laisser un des semblables de Zhar-Kan parmi leur cercle. Leur confiance envers leurs cousins ayant disparût, un Ébène ne devait plus jamais avoir accès à un tel pouvoir afin d'empêcher la paix de se briser. Le Haut Conseil resta donc ensuite dirigé par la collaboration des Hauts Elfes et des Elfes Sylvains.

Situation politique des Hauts Elfes :


Faites place à la monarchie car chez les Hauts Elfes, la race est contrôlée par un roi, aidé dans les prises de ses décisions de quelques conseillers. La royauté est respecté par dessus tout. Bien qu'il n'y aille pas réellement d'Elfes nés de sang bâtard, une certaine noblesse existe, qui est en fait les lignées provenant de familles les plus anciennes qu'il aille existé. La procréation d'un enfant entre un Elfe et un Humain ou toute autre race qu'un Elfe est extrêmement mal vu. Conserver la souche de leur race est une chose sacrée, obligatoire. Quiconque vient à désobéir à cette règle pourrait facilement se voir exilé. Afin d'enrichir leur grand pouvoir économique et technologique, les Hauts Elfes ont choisi d'ignorer leur orgueil en se liant aux Humains, pour faire affaire. Le commerce entre ces deux races a rapidement grandit, permettant ainsi d'augmenter les profits des deux côtés du contrat.

Situation politique des Elfes Sylvains :


Cette race se trouve être celle qui se rapproche le plus des anciennes habitudes et croyances des premiers Elfes. Croyant qu'une monarchie n'était pas juste car celle-ci étant faite pour donner le pouvoir à un seul être, les Elfes Sylvains en sont venu à choisir une politique centrée sur l'opinion générale. Un conseil dirige donc la race, où siègent six prêtres, six prêtresses, tous ayant été choisis par un vote majoritaire du peuple Sylvain, ainsi qu'une Grande Prêtresse. Celle-ci est en fait la représentante de la race mais aussi, son vote auprès du conseil vaut le double des autres. La Grande Prêtresse est choisi à tous les mille ans, lors d'un tournois où s'affrontent quiconque souhaitera participer. Celle-ci devra remporter plusieurs manches, où des épreuves d'intelligence, de connaissances, de capacités physiques, de capacités magiques ainsi que de culture seront au rendez-vous. Les Elfes Sylvains respectent les Hauts Elfes, bien que ceux-ci n'apprécient pas tellement de voir leurs cousins se mêler aux humains. Un Elfe, peu importe de quelle race provient-il, est convaincu qu'aucune autre race n'est supérieure à la leur. C'est pourquoi les Elfes Sylvains ne se mêlent jamais aux autres races. Ils considèrent celles-ci comme des subordonnées, des êtres salles. La procréation d'un enfant entre un Elfe et un Humain ou toute autre race qu'un Elfe est extrêmement mal vu. Conserver la souche de leur race est une chose sacrée, obligatoire. Quiconque vient à désobéir à cette règle pourrait facilement se voir exilé.

Situation politique des Elfes d'Ébènes :


La monarchie des Elfes d'Ébènes est légèrement différente de celle des Hauts Elfes. Puisque cette race est complètement matriarcale, aucun homme ne possède le droit d'obtenir un titre supérieur à celui de simple soldat. Pour les femmes Ébènes, les hommes ne sont rien d'autre que de simples objets servant à s'assurer une descendance. Majoritairement, seuls les hommes muni d'une grande force sont gardés vivant afin de favoriser la création d'enfants plus forts. La Matrone est celle qui dirige la race. Elle est choisi d'une manière plutôt barbare, où la femme la plus forte gagnera le titre en causant la mort de la Matrone précédente. N'importe quelle Elfe d'Ébène peut tenter sa chance. Par contre, elle devra ainsi courir le risque de mourir pour avoir osé défier sa chef. Les Elfes d'Ébènes ont été reniés de leurs cousins, pour avoir choisi de vénérer le mal dans son état pur. Leurs mauvaises intentions ont longuement créés des conflits entre les trois races et depuis qu'ils ont été forcés à s'enfermer sous terre, ceux-ci tentent depuis belle lurette de trouver le moyen de remonter à la surface et de faire payer cette humiliation à leurs cousins. La procréation d'un enfant entre un Elfe et un Humain ou toute autre race qu'un Elfe est extrêmement mal vu. Conserver la souche de leur race est une chose sacrée, obligatoire. Quiconque vient à désobéir à cette règle sera tué, tout comme le sera un homme Ébène qui tentera de se rebeller contre une femme Ébène.



Le Clan Câmrân
Terrestres



Le Clan Câmrân, dans la belle et grande cité d'Idiamanth, est, depuis longtemps, le Clan « ennemi » de Seosaph. Sans que ses membres ne se tapent spécialement dessus à chaque rencontre, il reste une certaine dualité entre eux. Les amitiés entre un Câmrân et un Seosaph est relativement rare. Leurs idéaux et leurs valeurs sont plutôt différentes, tandis que Câmrân assure l'économie du Clan avec le commerce, surtout avec les humains avec qui ils se sont alliés auparavant lors de la Deuxième Guerre, Seosaph est un Clan fier qui, même ancien allié des elfes, ne jurent que par leur appartenance au Clan des Montagnes.

Câmrân est dirigé depuis longtemps par les fils Rwênoskraj et le pouvoir se transmet de père en fils. Le pouvoir absolu lui est donné et ses seuls Conseillers sont le Chaman et le Général de l'Armée. Leur territoire s'étend sur la Plaine Maorh, au Sud d'Idiamanth, les séparant du village humain Arpheö.



Le Clan Seosaph
Aériens



Le pouvoir absolu de Seosaph se transmet de père en fils Esfandyar. Même le Chaman et le Général de l'Armée n'ont pas grand-chose à dire. C'est un Clan très fier qui est l'antagoniste du Clan Câmrân. Jadis, une stupide histoire de vengeance puérile avaient amené ces deux Clans à se confronter ; aujourd'hui, ils ne sont plus en guerre ouverte, mais les membres des deux Clans ne se portent pas facilement dans leur cœur mutuellement.

Le Chef ne comptant que sur lui-même, et ses membres aussi, ce Clan est plutôt pauvre. Ils ne commercent avec aucune autre race et essaie de s'enrichir par leurs seuls moyens, ce qui, évidemment, ne porte pas les mêmes fruits que le Clan Câmrân qui marchande avec les humains. La situation géographique de leur ville, Yhbi, n'aide en rien, puisqu'elle est au pied de montagnes enneigées et que la météo y est sombre et relativement froide.


Le Clan Aôdh
Aquatiques



Le Clan Aôdh vit au village simple, humble et en pleine forêt nommé Chiti. C'est un petit havre de paix. Ses membres sont en général pacifistes - pas tous, évidemment. Le Chef se partage équitablement le pouvoir avec le Chaman. Un Général d'Armée existe mais leurs troupes sont moins nombreuses et moins taillées pour le combat acharné. Il ne faut pas cependant les sous-estimer, ce sont des sages et de grands stratèges, comptant plus sur la ruse que sur la force.

Malgré leur petit village, la taille de celui-ci est un choix ; beaucoup des membres du Clan vivent un peu éparpillés autour, dans la Forêt de l'Oubli ou près de la Grande Rivière sur la rive Ouest. Ils sont très solidaires mais tiennent à leur intimité, et aiment en général vivre en grande famille hors du village que tous entassés dans des rues. Ils vivent au jour le jour, de pêche, de chasse, d'élevage, d'agriculture et de cueillette ; la nature est leur seule véritable richesse. Ce sont les plus respectueux de la Terre Mère et ceux ayant le contact le plus facile avec Laelith et les Esprits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neidrilh.forumactif.com

Les Situations Politiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5
» Haiti :Notes politiques après le seisme du 12 janvier 2010
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques
» Symboles politiques
» Comment implanter des partis politiques démocratiques et cohérents ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Neïdrilh ::  :: Les Manuscrits :: Le Livre du Jeu :: Guide de Neïdrilh-